Breaking news
  1. Yannick Hartmann, nouveau Conseiller Technique Fédéral
  2. La demande de reconnaissance sportive du MMA amateur une fois de plus rejetée par le GAISF
  3. La Journée portes ouvertes à Aorai Tinihau
  4. La 1ère Conférence Internationale du MMA en Polynésie dans les starting-block !
  5. Des coaches du MMA PRO en Or, invités à l’occasion à la Conférence

LES INSTANCES FÉDÉRALES SPORTIVES

DISCIPLINE OLYMPIQUE > LUTTE

Le 29 juin 2015, une convention entre la fédération française de lutte et la fédération locale est signée entre les deux parties et stipulant entre autres les principaux points qui suivent :

Les liens avec la FFL – Fédération française de lutte :

  • La fédération polynésienne est reconnue par la FFL en tant que fédération à part entière et autonome.
  • Elle reconnait également la fédération locale comme le Comité de Polynésie, organe déconcentré de la FFL, lui donnant ainsi les mêmes prérogatives pour gérer le développement de la lutte et les Disciplines associées en son sein et en accord avec ceux de la FFL.
  • Que la fédération locale s’engage à affilier tous les clubs se destinant à enseigner la lutte et les disciplines associées et licencier tous les pratiquants (..).
  • Chaque licencié de la fédération locale pourra s’engager dans toutes les compétitions, formations, reconnaissances de diplômes délivrés par la FFL.
  • Les licenciés de la fédération locale, sélectionnés dans le cadre de manifestations sportives organisées par elle, peuvent accéder aux compétitions organisées par la FFL, y compris les championnats de France par accès direct au niveau national.
  • En tant que membre de l’UWW, la Fédération locale peut participer aux compétitions officielles organisées par les Fédérations Nationales membres de l’UWW en tant que fédération autonome à condition que l’équipe de France de participe pas.